ESF
 

Équivalences

Quand le cursus et le niveau de qualification du participant le permettent, S.A.L. s’aligne sur l’équivalence et les exigences de la Déclaration de Bologne. Selon cette dernière signée le 19 juin 1999 par les Ministres européens de l’enseignement supérieur de plus de 40 pays européens dont la Suisse, il a été convenu les points suivants

  • Etablir un système lisible et comparable de diplôme
  • Basé sur 2 niveaux
  • Système de transfert et accumulation de crédits (ECTS) et de supplément au diplôme
  • Promotion de la mobilité des étudiants
  • Promotion d’une coopération européenne en matière d’évaluation et d’assurance qualité
  • Développement de diplôme conjoints au plan européen
  • Formation tout au long de la vie
  • Implication des étudiants
  • Attractivité de la zone Europe

Le système européen de transfert et d’accumulation de crédit (ECTS) est centré sur l’étudiant. Il se base sur le volume de travail qu’il doit fournir en vue de réaliser les objectifs de son cursus d’études. Ceux-ci sont fixés de préférence sous forme de résultats à atteindre ou de capacités à acquérir. Le volume de travail, exprimé en crédits, ne renseigne pas sur la qualité du travail fourni mais sur la quantité. 1 crédit correspond à 25 à 30 heures de travail.

Les certifications CAS – Certificate of Advanced Studies et DAS – Diploma of Advanced Studies sanctionnent un cursus qui se déroule parallèlement à une activité professionnelle. Un CAS nécessite au minimum l’obtention de 10 crédits selon l’ECTS. Un DAS nécessite le plus souvent l’obtention d’au moins 30 crédits selon l’ECTS.